Utiliser un logiciel de comptabilité : pour ou contre ?

La maîtrise de l’aspect financier et de la comptabilité d’une entreprise est capitale afin de mener à bien les activités de cette dernière. Pour répondre à ce besoin, les fournisseurs ont élaboré des programmes informatiques spécialisés tels que le logiciel de comptabilité. Mais ces instruments sont-ils vraiment nécessaires ? Afin de réponse au mieux à cette question, voici les avantages et ainsi que les inconvénients de cet outil.

Pourquoi utiliser un logiciel de comptabilité ?

La fiabilité des résultats constitue le principal atout de l’usage d’un logiciel de comptabilité. En effet, le programme informatique réduit le risque d’erreur dans les chiffrages. Vous profitez d’un gain de temps considérable grâce à l’automatisation des tâches. Il est tout à fait possible de déléguer tous les travaux comptables à l’outil, comme la création de guides de saisie, l’intégration de données, le rapprochement bancaire, etc. De cette manière, vous pouvez vous concentrer sur d’autres activités et accroître ainsi votre rendement et votre chiffre d’affaires. De plus, le logiciel assure une grande adaptabilité en fonction de vos besoins. Il facilite également la relation entre les cadres, les supérieurs et l’expert-comptable. En d’autres termes, le logiciel de comptabilité simplifie l’accès aux données de l’entreprise sans avoir à solliciter l’aide des supérieurs.

Qu’en est-il des inconvénients d’un logiciel de comptabilité ?

L’usage d’un logiciel de comptabilité soulève quelques inconvénients, dont les frais. Certes, le programme est moins coûteux que les honoraires d’un comptable. Cependant, il présente des coûts cachés tels que les frais de maintenance et les tarifs d’abonnement qui sont toujours susceptibles de grimper. Les paramétrages demeurent aussi complexes et de grande ampleur. Ces réglages sont toutefois essentiels à son bon fonctionnement. Cette tâche demande l’intervention d’un expert, moyennant ainsi un coût supplémentaire. À ces faiblesses, s’ajoute la dépendance envers l’outil. En cas de défaillance technique, l’entreprise s’expose à un danger flagrant (sécurité des données, continuité du travail …). De surcroît, certains programmes informatiques semblent inadaptés aux besoins réels de la société.

Verdict final sur l’usage d’un logiciel de comptabilité

Au regard de ces points forts et faibles, l’usage d’un logiciel de comptabilité repose en premier sur la taille de l’entité. Une petite et/ou moyenne entreprise peut se limiter à un logiciel simple qui ne propose que très peu de fonctionnalités. De ce fait, les frais d’abonnement et de réparation sont moindres. Pour une société de grande envergure, l’intervention d’un véritable expert-comptable s’avère indispensable. Ce dernier peut être secondé d’un programme informatique moins complexe s’il le juge nécessaire. Dans tous les cas, l’usage d’un tel instrument n’est pas utile si la firme dispose des compétences nécessaires pour prendre en charge la comptabilité. Toutefois, il faut prendre en compte les frais qui s’en accompagnent et vérifier s’ils sont inférieurs aux salaires d’un prestataire.

La comptabilité en ligne, c’est possible
Simplifier la gestion comptable grâce à un logiciel adapté