Quelle est la différence entre la comptabilité générale et la comptabilité de gestion ?

Pour diriger une entreprise de façon cohérente et légale, la tenue d’une comptabilité reste obligatoire. Souvent, les notions de comptabilité générale et de comptabilité de gestion font confusion. En quoi se portent-elles? Laquelle choisir ?

Mesurer la santé financière d’une entreprise grâce à la comptabilité générale

La comptabilité générale concourt vers un résultat global. Par sa vocation informative et juridique, cette première forme de comptabilité permet de synthétiser les informations. Plus tard, ces résultats font l’objet d’analyses financières et de pièces de justification pour les procédures juridiques.
La comptabilité générale constitue un outil de mesure financière destiné aux parties externes de la société. Cette forme de comptabilité permet aux entreprises de communiquer de façon intelligible sur leurs données financières. De ce fait, elle représente un langage commun universel pour les dirigeants, les investisseurs, les clients et fournisseurs qui souhaitent connaître la santé financière d’une entreprise. Toutes spécificités et variations dans les méthodes choisies doivent figurer dans l’annexe.

Prendre les décisions en s’appuyant sur la comptabilité de gestion

Le pilotage d’une entreprise s’appuie sur des données en temps réel, voire quotidien. Le manager doit maîtriser des éléments clés tels le coût d’achat, le coût de revient ou encore le coût de production. Pour ce faire, il fait appel à la comptabilité de gestion. Cette discipline s’appuie sur la méthode des coûts directs, sur la technique d’imputation rationnelle des coûts et aussi sur celle des coûts standards. Souvent, les départements de contrôle de gestion s’en occupent.

Une entreprise bien pilotée résulte d’une utilisation optimale des tableaux de bord et des indicateurs de performance. Le métier de contrôleur de gestion nécessite de fortes connaissances techniques. Un tel rôle combine les analyses poussées des données et des compétences avancées en informatique de gestion. En déduction, la comptabilité générale ne suffit pas pour diriger une entreprise.

Quel type de compatibilité choisir ?

Toute entreprise, toutes activités confondues, doit tenir une comptabilité générale. Celle-ci se réalise chaque année et doit recenser toutes les charges suivant leur nature. Par sa lente périodicité, la comptabilité générale donne un résultat unique en fin d’exercice. Elle vise à fournir les informations obligatoires nécessaires à l’usage interne et externe.

Contrairement à cela, la comptabilité de gestion reste facultative. Plus précisément, seules les entreprises industrielles recourent à ce type de comptabilité. Tenue au quotidien, elle retrace les charges suivant leur destination, les résultats dégagés par produit, par secteur d’activité ou par zone géographique. Par conséquent, elle donne plus de précisions sur les résultats de la comptabilité générale. Aussi, cette comptabilité de gestion donne les informations pertinentes pour une bonne prise de décision.

En synthèse, la comptabilité générale assure le rôle d’information et juridique. La comptabilité de gestion constitue un outil d’analyse pour la prise de décision. La comptabilité de gestion complète la comptabilité générale, et peut être tenue sans celle-ci. Même si elles s’effectuent séparément, la comptabilité générale et la comptabilité de gestion doivent aboutir au même résultat.

Choisir le bon logiciel de comptabilité et de finance
Pourquoi choisir une formation en comptabilité ?